2014-11-23

Opening Ceremony et Intel dévoilent les capacités de MICA, « My Intelligent Communication Accessory »

- 0 commentaires

INFORMATIONS PRINCIPALES
§  MICA, « My Intelligent Communication Accessory », conçu par Opening Ceremony et Intel, connecte les femmes à l'avant-garde de la mode, leur donnant accès à leurs SMS, aux notifications Google™ et Facebook, et à des recommandations localisées propulsées par Yelp* et TomTom*.
§  Ce bracelet intelligent, en peau de serpent Ayers et pierres précieuses, sera commercialisé pour 495 $, incluant deux ans d'abonnement data AT&T* offerts par Intel.
§  MICA sera disponible début décembre aux Etats-Unis, exclusivement auprès des boutiques Opening Ceremony New-York et Los Angeles, dans un certain nombre de magasins Barneys New York, et en ligne sur OpeningCeremony.us et Barneys.com.



Opening Ceremony et Intel ont dévoilé les fonctionnalités complètes de MICA, « My Intelligent Communication Accessory », l'accessoire de luxe intelligent qui redéfinit le concept de technologie wearable. MICA est un magnifique bracelet intelligent qui offre aux femmes connectées l'accès à leurs SMS, à Yelp, Gmail™, Facebook, et Google Agenda™, à travers des notifications discrètes accessibles directement sur leur poignet.

Cet accessoire de communication féminin sera disponible début décembre aux Etats-Unis, exclusivement auprès des boutiques Opening Ceremony New-York et Los Angeles, de certains magasin Barneys New York, et en ligne sur Openingceremony.us et Barneys.com.

« Notre collaboration avec Opening Ceremony et le lancement de ce bijou connecté font entrer la technologie wearable dans le monde des accessoires de mode, et soulignent l'importance de l'esthétique et de la fonctionnalité », déclare Ayse Ildeniz, vice-présidente et directrice générale développement et stratégie, New Devices Group, Intel Corporation. « MICA incarne la philosophie d'Intel en démontrant que la technologie peut compléter la bijouterie, et rendre le wearable à la fois attrayant, fluide et productif. »

« Les femmes d'aujourd'hui tiennent à l'exclusivité de leurs accessoires, et MICA incarne cette volonté par son aspect unique », déclare Humberto Leon, cofondateur et directeur créatif d'Opening Ceremony. « Le monde des wearables constitue une catégorie en rapide expansion. Il est très excitant pour nous de pouvoir nous y impliquer en faisant converger mode et technologie à travers cette collaboration avec Intel. »

« La technologie mobile guide tout ce que nous faisons. Pour beaucoup de consommateurs, le problème des technologies wearable tient au fait que les équipements sont souvent peu attrayants, et parfois même assez encombrants », déclare Daniella Vitale, directrice des opérations et vice-présidente exécutive, Barneys New York. « Carol et Humberto, qui ont fondé Opening Ceremony, et Intel ont eu l'intuition de créer un objet à la fois fonctionnel, esthétiquement plaisant et chic. Nous sommes ravis d'être pionniers sur ce segment qui reflète pleinement la stratégie de Barneys: proposer des produits uniques, exclusifs et esthétiques »

« MICA est une véritable extension du smartphone de l'utilisatrice, parfaitement adaptée à tous les moments où il n'est pas pratique d'emporter son téléphone avec soi », déclare Chris Penrose, vice-président chargé des solutions Internet des Objets, AT&T. « Cet objet permet aux utilisatrices de recevoir leurs SMS et leurs e-mails, et donc de rester connectées en portant un bijou élégant adapté à presque toutes les occasions. »

CARACTERISTIQUES PRODUITS PRINCIPALES
S'inspirant de recherches menées auprès de la communauté Opening Ceremony et d'acteurs industriels influents, Opening Ceremony et Intel ont développé le concept et les fonctionnalités du bracelet MICA pour les femmes qui désirent garder une connexion sociale dans tous leurs mouvements, tout en restant à la pointe de la mode. Grâce à son écran tactile en verre de saphir, les utilisatrices peuvent accéder facilement à leurs contenus. Les alertes par vibration, la liste de contact VIP, et les réponses rapides personnalisables permettent à l'utilisatrice d'accéder à ses contacts directement sur son poignet, sans avoir besoin de fouiller dans son sac à main ou d'interrompre une réunion.

·        Messagerie : MICA permet d'accéder aux SMS et à un certain nombre de notifications tels que les mails des « contacts importants » désignés comme tels dans Gmail. Les utilisatrices peuvent passer les notifications, ou envoyer des réponses rapides préalablement choisies.

§  Agenda et notifications d'événement : MICA affiche Google Agenda et les notifications d'événements Facebook, permettant à l'utilisatrice d'accepter ou de rejeter des rendez-vous.

§  Concierge personnel : MICA offre les rappels intelligents « Time to Go », proposés par TomTom et Intel, qui se règlent automatiquement en fonction de la localisation pour prendre en compte le temps trajet nécessaire jusqu'au prochain rendez-vous. MICA offre également l'accès à la recherche localisée Yelp, qui inclut des évaluations et critiques. Les utilisatrices de MICA peuvent ainsi utiliser Yelp pour localiser des restaurants, boutiques, ou d'autres entreprises.

§  Priorité des notifications : Les utilisatrices peuvent construire une liste de contacts « VIP », qui filtre les notifications et les SMS, et être prévenues discrètement par une vibration des nouvelles alertes.

§  Design : Sublimant l'apparence des équipements traditionnels, le design de pointe de MICA intègre des finitions parfaites et un placage or 18 carats, avec un écran tactile courbe en verre de saphir. L'un des styles inclut une peau de serpent d'eau noire, des perles de Chine, et des lapis de Madagascar, tandis que l'autre offre une peau de serpent d'eau blanche, un œil de tigre d'Afrique du Sud, et une obsidienne de Russie.

§  Configuration et sécurité : Le bracelet permet l'accès et le verrouillage à distance, et propose la capacité de localiser l'équipement, et de le configurer via un portail web.

§  Service de données AT&T prépayé par Intel : MICA est connecté par AT&T, et inclut un abonnement data de deux ans fourni par Intel dans le prix du bracelet.



Prix, disponibilité, et informations additionnelles
§  Autonomie jusqu'à deux jours
§  Chargement par micro-USB

§  Disponible à la vente aux Etats-Unis uniquement, pour le prix de 495 $.
[Continue reading...]

Samsung Galaxy Note Edge : un écran incurvé pour une expérience unique

- 0 commentaires
Avec le Galaxy Note Edge, Samsung va encore plus loin en proposant une nouvelle expérience visuelle  avec un Smartphone au design unique.



Paris, le 18 novembre 2014 - Samsung Electronics présente le dernier né de sa gamme Note : le Galaxy Note Edge. Avec son écran incurvé, Samsung repousse les limites de l’innovation en offrant aux utilisateurs une expérience sans précédent.

Le design sous un nouvel angle
L’expérience utilisateur a favorisé la naissance d’un produit unique et innovant, le Galaxy Note Edge. Avec ce nouveau Smartphone de la gamme, l’expérience Galaxy Note va encore plus loin. L’écran incurvé offre la possibilité aux utilisateurs d’accéder à l’information autrement, de communiquer et d’exprimer leur personnalité et leurs goûts différemment.

Une nouvelle façon d’accéder à l’information
Son écran incurvé multifonction permet d’accéder rapidement aux applications les plus fréquemment utilisées :
-          Une large palette d’outils est facilement accessible sur la tranche droite du téléphone (décimètre, chronomètre, minuteur, lampe torche, enregistreur vocal, alarme…)
-          Pour rester connecté à tout instant, les notifications n’interrompent pas les tâches (vidéo, internet…)
-          Il est également possible de recevoir les dernières informations grâce au fils live (bourse, sport, actualités, Twitter…).
Enfin, l’écran se personnalise selon ses goûts pour rendre chaque Smartphone vraiment unique.

A la pointe de la performance
La résolution Super AMOLED QHD offre des images 25 % plus nettes que le Full HD. Alliée à un grand écran de 5,6 pouces au design incurvé, cette résolution permet de vivre une expérience visuelle immersive unique.

Compatible 4G+ (4G cat. 6), le Galaxy Note Edge répond aux besoins des utilisateurs les plus exigeants en matière de connectivité. Avec des débits de 300/50Mbps*, la 4G+ est deux fois plus rapide que la 4G (cat.4).

La fonction Charge rapide (50 % de la batterie chargée en 30 mn) et le mode Ultra Economie d’Energie (l’écran bascule en noir et blanc et permet d’accéder aux fonctions de base de l’appareil) permettent à l’utilisateur d’optimiser l’autonomie de son Smartphone.

Le meilleur du Galaxy Note 4
Le Galaxy Note Edge dispose un appareil photo de 16 mégapixels doté d'un stabilisateur optique d’images (OIS). La camera frontale de 3,7 mégapixels assure un angle de prise de vue de 90° jusqu’à 120° en mode panorama offrant à l'utilisateur les conditions idéales pour des « selfies » grand angle. L’ouverture focale f/1,9 permet d’obtenir des images plus lumineuses.

Le stylet S Pen, avec ses différents niveaux de pression (2048), procure une sensation qui se rapproche au plus près d’une écriture manuscrite. D’un simple clic, le mode sélection intelligente permet de sélectionner n’importe quel contenu et de le transférer rapidement. Le mode souris, activé par un appui long sur le bouton du S Pen, autorise le surlignage et la sélection rapide des textes et images.
* Réseau disponible en fonction de l’opérateur mobile

Le Galaxy Note Edge  sera disponible courant décembre en noir et en blanc
[Continue reading...]

2014-11-20

Les violences en Israël sont le résultat d'une lutte interne entre l'AP et le Hamas. Par Mickaël Bar Zvi

- 0 commentaires

L'horreur des événements des derniers jours ne doit pas tromper notre jugement sur les enjeux des prochains mois. La vague d'attentats dont nous sommes les témoins n'est pas le début d'une troisième Intifada, comme nous l'annoncent les correspondants étrangers, mais avant tout l'expression d'une lutte interne féroce à l'intérieur du monde palestinien. Le Hamas, conscient de la faiblesse d'un Abou Mazen en fin de carrière et sans réel successeur annoncé, mène une guerre sans merci pour préparer sa prise de pouvoir par les urnes ou par la force. En s'affirmant comme les combattants pour Jérusalem, ils espèrent renforcer leur position aux yeux de la rue palestinienne  idéalisant les pseudo- martyrs, qui massacrent des civils à la hache ou à la voiture bélier. La volonté d'Abou Mazen de vouloir obtenir une reconnaissance internationale à un Etat inexistant, l'oblige à condamner publiquement les attentats, ce qui le discrédite aux yeux des masses palestiniennes et le rendent de plus en plus vulnérable. Les seuls garants de son maintien au pouvoir sont les forces de sécurité israéliennes qui ont déjoué jusqu'à ce jour toutes les tentatives de putsch contre Abou Mazen, mais le double langage pratiqué par le dirigeant de l'Autorité palestinienne, qui renie le terrorisme d'un côté et assure de sa solidarité les familles des assassins, est un jeu dangereux dans cette période de haute tension. Certes Israël a tiré les enseignements de ses erreurs passées envers le Hamas à la fin des années 90, néanmoins les principaux défenseurs du partenariat avec Abou Mazen au sein de la classe politique israélienne, comme Tzippi Livni ou Yaïr Lapid commencent, eux aussi, à comprendre qu'il n'est ni crédible, ni irremplaçable. Les services de sécurité israéliens ont déjà entamé ce que l'on appelle la période Post-Abou Mazen, car ils sont arrivés à la conclusion que les membres de la génération OLP n'auront jamais le courage politique de faire les compromis douloureux et nécessaires pour négocier un accord de paix. Le poids de l'histoire semble trop lourd à porter pour cette vieille garde. En Israël, la priorité est de rétablir le calme, sans entraîner toute la population arabe dans un processus de violences. Les méthodes barbares utilisées par les terroristes ne sont pas sans rappeler celles qu'utilise l'Etat islamique, et ont pour but de semer la panique. Le gouvernement doit donc agir avec fermeté, mais aussi beaucoup de discernement dans la répression de ce phénomène, pour ne pas précipiter dans ce déferlement de violences des éléments avec lesquels il coopère au quotidien. Jusqu'à présent, les polices israéliennes et palestiniennes ont réussi à maintenir un fil ténu de relations, qui n'a pas permis de prévenir les attentats, mais qui qui empêchent une dégradation supplémentaire de la situation. Les jours à venir seront déterminants pour voir si ces contacts sont maintenus et permettent de calmer les esprits. Il ne s'agit pas d'en émettre le vœu pieux comme l'a fait Barack Obama, mais d'accomplir les gestes qu'il faut. Les arabes de Palestine devraient apprendre l'histoire et se rendre compte qu'ils n'ont jamais rien obtenu par la violence, mais par des négociations franches et directes.
Michaël Bar-Zvi  Khaf Zayn Be Hechvan 5775
[Continue reading...]

2014-11-17

Plus de 85 000 clips vidéo gratuits et en illimité

- 0 commentaires
Paris, 17 novembre 2014 – Samsung Electronics France annonce le lancement du service de clips vidéo VidZone sur les Smartphones, tablettes et Smart TV Samsung. Ce service de streaming est gratuit et permet de regarder des milliers de clips musicaux en illimité. Il est désormais disponible sur les boutiques d’applications Samsung GALAXY Apps et Google Play Store. Ce lancement marque l'arrivée, pour la toute première fois, du service VidZone sur d'autres appareils que les consoles de jeu.

VidZone compte plus de 85 000 clips vidéo, qui en font l’un des plus vastes catalogues du monde. Il comprend des contenus de labels majeurs, et de plus de 1000 labels indépendants. L'application offre aux fans de musique une abondance de vidéos en haute définition des artistes les plus renommés, dont Katy Perry, Ed Sheeran, Taylor Swift, Coldplay, Eminem, David Guetta, et bien d'autres encore.

Le service, déjà téléchargé par plus de 11 millions d'utilisateurs, offre de nombreuses exclusivités mondiales, telles que des clips en avant-première, des concerts et sessions live, plus de 500 interviews, et des images capturées en coulisses. Viennent s'y ajouter des centaines de playlists créées par les experts VidZone et de nombreux classements par genre. Les contenus VidZone sont spécialement adaptés aux habitudes de consommation du marché français.


L’application VidZone propose différentes fonctionnalités : 


  • En page d’accueil, un large choix de « Zones » spécifiques à chaque genre musical, permettent la découverte de l'ensemble du catalogue.


  • « Ma Zone » permet quant à elle, de retrouver tous ses clips favoris sélectionnés depuis les différentes « Zones ».


  • Dans « Play Zone », sont regroupés tous les clips vidéo que les utilisateurs souhaitent visionner et qu’ils ont mis en file d’attente à partir des « Zones ».



Pour plus de convergence entre les appareils Samsung, les utilisateurs équipés d'une Smart TV Samsung 2014 pourront également facilement transférer les vidéos depuis l'application mobile ou tablette VidZone sur l’écran de leur télévision grâce à la technologie multi-écrans de Samsung.

Pour Lee Epting, vice-président de Samsung Electronics Media Solution Center Europe, « L'utilisation de services de streaming pour les clips vidéo est en train d'exploser, et VidZone est à la pointe de cette dynamique. Il offre l'un des catalogues les plus riches et les plus complets en termes de clips musicaux, disponibles instantanément. Nous sommes ravis que ce service ait été conçu et optimisé spécialement pour les appareils Samsung. C'est la première fois que le service VidZone sera disponible sur des smartphones, tablettes et Smart TV. »
Adrian Workman, PDG de VidZone, ajoute: « Nous sommes ravis de pouvoir lancer VidZone sur les appareils connectés Samsung, et sommes impatients de faire profiter de notre application à de nouveaux utilisateurs VidZone sur mobiles, tablettes et Smart TV Samsung. VidZone offre aux fans de musique l'accès à un catalogue unique de clips HD, à travers une expérience intuitive et personnalisée, chez soi ou en extérieur. »
[Continue reading...]

2014-11-13

ES14 L’unique radar de golf précis et abordable pour s’entrainer comme un pro

- 0 commentaires




               

Ernest Sports, spécialiste de la conception de radars de golf annonce la commercialisation d’un nouveau modèle : l’ES14.
Destiné en priorité aux joueurs de bon niveau, aux enseignants et aux clubmakers, ce radar fournit les données essentielles des coups de golf.
L’ES14 mesure instantanément la vitesse de balle, la vitesse de frappe du coup réalisé et détermine la distance, le smash factor, le spin et le launch angle.


ES14


Fiabilité, maniabilité et simplicité

Utilisant la technologie doppler, les mesures réalisées par l’ES14 sont d’une grande précision.
Le boitier affiche les données de la balle sur son écran LCD et offre la possibilité d’afficher simultanément les informations sur son téléphone ou sa tablette (iOS et Androïd).

Léger et compact, il se transporte facilement et permet une utilisation intérieure et extérieure, aussi bien au practice que sur le parcours. Disposant d’une autonomie de 12 heures en utilisant une pile de 9V, il offre la possibilité d’être branché sur secteur par l’intermédiaire d’un adaptateur.

Ses 4 boutons rendent sa mise en route rapide et intuitive.


Une application pour enregistrer chaque session et s’améliorer

L’application gratuite dédiée à l’ES14 permet d’enregistrer les sessions d’entrainement et de calculer les données moyennes pour chaque session réalisée.

Ainsi, il est possible d’observer les données moyennes pour chaque club à un moment précis, et de les comparer avec des sessions réalisées dans des conditions différentes pour, par exemple :
-   valider l’utilisation d’un matériel différent
-   évaluer l’évolution du swing suite à un travail technique (distance, consistance…)
-   étalonner son swing à différents moments (conditions climatiques variables)

ES14 app



[Continue reading...]

La 3e Intifada n'aura pas lieu, par Michaël Bar Zvi

- 0 commentaires
Le dernier cycle de violences en Israël et plus particulièrement à Jérusalem est-il le signe annonciateur d'une nouvelle Intifada ? On peut le craindre, mais c'est malgré tout peu probable, pour plusieurs raisons. La première est la vigilance des forces de sécurité israéliennes, qui ont réagi sans attendre avec fermeté, prudence et efficacité. La surveillance des suspects a été portée à son niveau d'urgence maximum et les groupes d'intervention sont en permanence sur le qui-vive depuis deux semaines. Par ailleurs, et contrairement à la seconde Intifada, les terroristes ne disposent pas d'un arsenal très important de munitions ou d'explosifs. Les attaques à la voiture bélier ou les attentats à l'arme blanche sont des actes spectaculaires qui choquent l'opinion et instaurent une atmosphère d'angoisse, mais ils ne représentent pas une véritable menace pour la sécurité de l'Etat d'Israël. La troisième raison est que les dirigeants de l'Autorité palestinienne comprennent que leur pouvoir serait gravement mis en danger si une situation de chaos venait à se développer sur le terrain. Conscient de son manque de soutien dans la rue palestinienne, Abou Mazen s'agite beaucoup dans le monde entier pour obtenir des gains symboliques afin de rehausser son image de leader national et international. Il n'a aucune intention de signer un accord avec Israël, qui pourrait lui coûter sa position ou sa vie et se contente d'une stratégie d'accusation d'Israël par un maximum d'Etats à travers le monde. Cette action n'apporte aucune solution concrète aux problèmes de fond du conflit, mais lui permet à la fois de se maintenir en place et d'éviter les échéances électorales, dont il sortirait sans aucun doute perdant. Il a même réussi à convaincre qu'il était le seul partenaire possible pour un accord de paix qu'il n'a jamais eu l'intention de signer. Netanyahou, de son côté, a, peut-être, la volonté de progresser dans le processus de paix, mais ce n'est pas son intérêt politique, car ses uniques réels adversaires politiques se trouvent à sa droite et non à sa gauche, surtout si des élections anticipées se déroulaient dans le courant de l'année 2015. Avancer sur le chemin de la paix signifie, d'une manière ou d'une autre, faire des concessions, avec le risque de payer un prix électoral à droite, sans pour autant gagner des voix à gauche. Netanyahou n'a donc pas intérêt, dans le système électoral actuel de coalition, à promouvoir un processus de paix déjà bien compromis par les provocations, les violences et les tensions des dernières semaines. Les pressions américaines sur Israël, les déclarations hostiles de l'Union européenne, la commission d'enquête sur la guerre de l'été dernier, n'instaurent pas le climat de confiance nécessaire pour encourager le gouvernement israélien à des concessions sur des questions vitales pour son existence.
Avant de terminer cette chronique, permettez-moi de vous inviter à la conférence que je donnerai lundi soir 17 novembre à la Mairie du 17ème sur "l'héritage d'Israël et l'avenir de l'Europe" dans le cadre de l'Association France- Israël
Michaël Bar-Zvi Khaf be Hechvan 5775 

[Continue reading...]

2014-11-08

Candidature de Paris aux JO 2024 : Remettre la France et Paris sous le feu des projecteurs internationaux. De l’audace et du courage, que Diable !

- 0 commentaires
Par Pierre-Yves Bournazel, Conseiller de Paris, Conseiller régional d’Île-de-France, Secrétaire National de l’UMP. 

Le Président de la République s’est déclaré, hier soir, favorable à la candidature de Paris aux Jeux Olympiques de 2024 et à l’Exposition Universelle de 2025. Il y a quelques jours, le Premier Ministre s‘était prononcé en faveur d’une candidature du Grand Paris à la seule Exposition Universelle.
Madame Hidalgo, première concernée par ses deux projets, vient tout juste d’accorder un timide soutien au projet de candidature à l’Exposition Universelle. Mais La Maire de Paris reste ce matin, en repoussant la décision à Janvier, très ambigüe sur toute candidature aux JO. Le temps n’est plus à la tergiversation mais à la décision. Madame Hidalgo ne doit pas être échaudée par les échecs du passé, nous devons au contraire prouver que Paris a tiré les enseignements d’un tel revers.

Chacun de ces deux projets peut être un réel moteur pour la vitalité et l’attractivité de la Capitale et donc du pays. Ils doivent dans cette optique reposer sur des modèleséconomiques et écologiques responsables dans le cadre de la métropole du Grand Paris.
La question du financement de tels projets ne doit pas être un frein, car ils permettent un vrai retour sur investissement. On estime par exemple, que le gain net a été de 6 milliards d’euro pour la ville de Londres en 2012.

J’avais porté une candidature du Grand Paris aux Jeux Olympiques de 2024 dans mon programme des primaires UMP de Paris il y a deux ans. Je demande à la Maire de Paris de sortir du flou afin de pouvoir mobiliser au plus vite les forces vives.

A force d’avoir peur de choisir, on risque de tout perdre ! 
[Continue reading...]

2014-11-06

PASCAL PRAUD LIVRE SES ANALYSES EXCLUSIVES SUR KICK, L’APPLICATION DE FOOTBALL DES EXPERTS

- 0 commentaires
Paris, France, le 6 novembre 2014. Samsung Electronics France offre toujours plus de contenus aux passionnés de football avec les analyses exclusives d’un expert, Pascal Praud. 

L’application KICK s’enrichit pour cette fin d’année d’un contenu exclusif. Chaque jour, Pascal Praud, l’expert foot de RTL et d’i>TELE, livre en vidéo ses analyses sur les joueurs et les équipes qui font l’actualité, depuis les données disponibles dans la fonction Versus de KICK. Une immersion au cœur des terrains, grâce à la fine connaissance des acteurs du monde du football de celui qui anime chaque semaine les émissions Le Praud de l’info, On refait le match et le Multiplex sur RTL et l’émission quotidienne 20h Foot sur i>TELE. A partir du 6 novembre, cinq vidéos seront mises en ligne chaque semaine dans lesquelles Pascal Praud y commentera en image l’actualité footballistique.
kick
Disponible sur les tablettes et Smartphones Samsung et compatible avec les Samsung Smart TV, l'application KICK est le compagnon idéal des plus grands fans de football, avec son  interface personnalisable et intuitive. Elle est parfaitement adaptée aux fans qui désirent être informés des toutes dernières informations et faits marquants du monde du football et ainsi faire leur propre analyse grâce à des statistiques précises affichées en temps réel.

KICK, lancée en juin dernier, est la première application de football à être compatible avec les Smart TV.  Pendant que les fans regardent un match sur leur télévision connectée Samsung, l’application superpose au direct les faits marquants et statistiques du match pour vivre une expérience footballistique incomparable, permettant ainsi d’analyser le jeu en direct tel un véritable commentateur. KICK offre des graphiques simples à appréhender pour une compréhension toujours plus poussée des matchs et réunit toutes les informations relatives aux championnats nationaux comme la Ligue 1, la Premier League et le Championship, la Liga, la Serie A, la Bundesliga et Bundesliga 2, l’Eredivisie ou les coupes européennes. KICK fournit aux fans des statistiques et données qui n'étaient auparavant disponibles que pour les grands médias afin de devenir un véritable expert !

KICK est une exclusivité réservée aux produits Samsung et peut être téléchargée gratuitement sur les boutiques d’applications Samsung GALAXY Apps (http://bit.ly/1xbnsv9) et  Google Play (http://goo.gl/GkOEvY)
[Continue reading...]

Comment répondre aux attentats à la voiture "bélier", Par Michaël Bar-Zvi

- 0 commentaires
Les services de sécurité israéliens ont-ils une réponse efficace au nouveau type de violence auquel ils doivent faire face? Les attaques "bélier" ne nécessitent que peu de moyens et sont très difficiles à éviter, surtout lorsqu'il s'agit de personnes à l'arrêt, en attente d'un bus ou d'un tram. La construction de parapets en béton à proximité des stations de transport public, comme cela avait été le cas à l'époque de la première Intifada pour protéger les points de ramassage de soldats et d'écoliers, ne peut en aucun cas représenter une réplique appropriée. La seule réaction possible est l'action en amont, auprès des initiateurs de ces actions, à savoir les cellules terroristes, généralement dirigées par d'anciens prisonniers palestiniens, libérés dans le cadre des accords d'échange de Gilad Shalit ou d'autres otages israéliens. Il est clair qu'il ne s'agit pas, comme le prétend l'Autorité palestinienne, d'actes spontanés ou de l'expression d'une colère suite à telle ou telle mesure israélienne. Israël doit faire face à une campagne entièrement orchestrée qui consiste à déstabiliser son pouvoir à Jérusalem, tout en délégitimant sa présence dans la ville auprès des chancelleries occidentales. Nulle politique n'est irréprochable, et celle du gouvernement israélien dans la réalité complexe de Jérusalem ne fait pas exception à la règle. Les minorités vivant dans la capitale ont acquis des droits et sont en mesure de revendiquer de meilleurs services ou prestations de la part de la municipalité dans certains domaines. Cependant ce n'est pas de cela qu'il s'agit aujourd'hui et encore moins d'exigences dans le respect du culte musulman dans les mosquées. Cette vague de terrorisme a deux objectifs, le premier est d'embraser la violence à Jérusalem afin d'obtenir une intervention internationale en raison du statut particulier de cette ville dans les esprits, à travers le monde chrétien et musulman. Le second est de forcer Abou Mazen à durcir ses positions dans les tractations avec Israël, afin d'aboutir à une rupture des relations entre l'Autorité palestinienne et le gouvernement de Netanyahou. Les milieux proches du Hamas et du djihad islamique essaient de retrouver un nouvel élan depuis quelques semaines en Judée Samarie et à Jérusalem, puisqu'à Gaza l'Egypte et Israël continuent à exercer de fortes pressions au lendemain des attentats sanglants contre l'armée du Caire dans le Sinaï. On comprend par la nature des attentats commis à Jérusalem que les cellules terroristes ne disposent pas d'importantes réserves d'armes ou d'explosifs et on peut imaginer ce qui se passerait si Israël ne contrôlait pas les frontières avec la Jordanie et la Syrie. Si demain se créait un Etat palestinien non démilitarisé, nous nous trouverions dans une situation comparable à celle de la seconde Intifada des années 2000, non seulement à Jérusalem mais dans d'autres zones où existent des points de passage. Cette douloureuse expérience passée a montré qu'il ne fallait pas tergiverser trop longtemps avant de traiter le problème en éradiquant ses racines.
Michaël Bar-Zvi  Yod Gimel Hechvan 5775   
[Continue reading...]

L’affaire Sainte Rita de Paris

- 0 commentaires
Une Église Catholique menacée de démolition

C’est au cœur du plus grand arrondissement de Paris, dans le XVe arrondissement,
27 rue François Bonvin que se trouve l’Église catholique gallicane Sainte Rita.
Depuis trois ans, les paroissiens, se battent pour conserver leur lieu de culte.

Histoire d’une expulsion
  • Bâtie en 1900, l’Église Sainte-Rita est la propriété de l’association des chapelles catholiques et apostoliques.
  • En 1987, l’association décide de louer l’église à Mgr Philippe prêtre Gallicans*.
  • Neuf années plus tard, un bail en bonne et due forme est rédigé entre les deux parties.
  • L’Église gallicane de Mgr Philippe, qui ne vit que de la charité de ses fidèles a du mal à payer son loyer.
  • En 2010, les propriétaires lui réclament d’abord plus de 47 000 euros d’arriérés de loyer.
  • Le 20 août 2010 ils décident de vendre le bâtiment et signe une promesse de vente pour un montant de 3,3 millions d’euros.
  • Malgré sa construction centenaire la commission du vieux Paris en 2010, juge que «l’architecture néogothique très tardive est sans qualité particulière, spatiale, décorative ou constructive [de l’église], ne mérite pas de protection patrimoniale».
  • Le tribunal résilie le bail et les procédures devant les tribunaux n’ont pas su conjurer à ce jour la décision de démolition donnée par la mairie de Paris.
  • Depuis Mgr Dominique Philippe archevêque catholique gallican de Paris est sous le coup d’une procédure d’expulsion.

Un espoir : Les Arches de Sainte-Rita de François Lusinchi
Sauver son Église c’est la mission que s’est donnée François Lusinchi en créant l’association des Arches de Sainte-Rita.
Objectif : collecter plus de 3 millions d’euros et racheter l’Église aux actuels propriétaires.
« Promesse de vente ne vaut pas vente »explique Nicolas Stoquer, président délégué des Arches de Sainte Rita. « Il y a deux conditions suspensives : l’obtention du permis de construire de l’année et l’expulsion des occupants.»  « Nous sommes toujours là et nous espérons bien pouvoir mobiliser suffisamment de fidèles dans l’hexagone et au-delà pour sauver ce haut lieu de tolérance et de charité »

Aide-toi, le ciel t’aidera !
Les Paroissiens ont décidé de prendre leur avenir en main et pour une fois d’aider Sainte Rita.
Ø  Pour François Lusinchi le temps de l’action est venu :
« Sainte Rita est intervenue des milliers de fois pour ses fidèles. C’est à nous maintenant de l’aider et de sauver notre Église. »« Nous allons faire appel à tous les chrétiens de France, mais aussi à l’étranger, car Sainte Rita est une sainte universelle et la destruction d’une Église concerne tous les chrétiens du monde »

Sur le site des Arches de Sainte Rita. http://www.lesarchesdesainterita.fr/la collecte des dons commencera dès le 9 novembre jour de la messe des animaux.

L’Église Gallicane
symbole de la tolérance et de l’amour de Dieu

Pour François Lusinchi, Président des Arches de Sainte Rita,
l’Église Gallicane est le symbole de la tolérance et de l’amour de Dieu.

La spécificité de son Église c’est la tolérance et l’amour de son prochain. La réputation de Sainte Rita dépasse largement le 15e arrondissement de Paris et les gens font parfois de très longs voyages pour venir prier Sainte Rita ou assister à la messe des animaux.
« Dans notre paroisse on reçoit quatre catégories de personnes :
-      des personnes malades qui viennent prier Sainte-Rita
-      des gens en grandes difficultés qui viennent implorer l’aide de la patronne des causes désespérées,
-      les amoureux de la messe en latin,
-      et les gens qui aiment les animaux. »

François Lusinchi précise : « Nous ne sommes pas des intégristes au contraire nous sommes des progressistes. »

Message à destination de l’Église catholique romaine
Aujourd’hui il ne reste rien de l’esprit de défiance du roi Louis XIV et les fidèles Gallicans eux-mêmes peinent à se reconnaître dans l’histoire de l’évêque Bossuet. Ce qui reste aujourd’hui du Gallicanisme c’est un esprit d’ouverture et de tolérance.
Tous les grands sujets de discussion actuellement d’actualité dans l’Église Romaine ne font pas débat dans cette petite Église autant originale que marginale.
Certes, l’Église officielle ne s’est pas encore mobilisée pour la défense de Sainte Rita mais les différences du passé sont aujourd’hui vidées de leur contenu.
Le Droit à la différence dans le catholicisme universel, voilà ce que demandent ces chrétiens du 15e arrondissement.
Comme le dit un membre des Arches de Sainte Rita « À une époque ou dans beaucoup d’endroits du monde ces communautés chrétiennes souffrent et sont persécutées, comme les chrétiens d’Orient, il y a urgence à montrer plus de solidarité et de sollicitude envers son prochain »
François Lusinchi quant à lui déclare : « Nous ne demandons rien d’impossible à l’Archevêché mais nous les invitons à ne pas rester à l’écart du grand élan de solidarité que suscite notre cause, nous souhaitons le respect de notre différence dans la paix du Christ. Tous les jours, notre communauté prie pour cela »

L’Église Gallicane Sainte Rita du 15e
une église qui possède une double personnalité :
Ø  Une Église  Gallicane*
Sainte Rita est une Église Catholique Gallicane autrement dit, une Église Chrétienne indépendante de l’église romaine mais qui reconnait néanmoins la prééminence de l’évêque de Rome. Les Églises Catholiques Gallicanes sont très proches de l’Église Romaine. Tout au plus se différencient-elles  quand à la prise en considération du monde animal et la Messe qui est dite selon le rite catholique traditionnel de Saint-Pie V, c’est à dire en latin.
Les Gallicans ne sont pas des traditionalistes au contraire ils sont très tolérant et permettent aux fidèles de vivre leur foi d’une manière très libre.
Ø  L’Église des animaux
La grande particularité de l’Église de la rue François Bonvin, c’est la possibilité laissée aux fidèles de venir avec un animal.
La présence des animaux dans l’Église symbolise l’esprit d’extrême tolérance des Gallicans.
Pour Monseigneur Dominique Philippe : « Les personnes qui ont le courage de défendre le règne animal, défendent également l´être humain. Tout comme Dieu, qui est capable d’aimer toutes ses créatures, ces personnes dénoncent tout simplement la souffrance sous toutes ses formes. Toutes les créatures vivantes bénéficient du même amour inconditionnel de Dieu.
Une tolérance tout particulièrement d’actualité en France au regard de la décision de l’Assemblée Nationale de reconnaître aux animaux la qualité symbolique d'« êtres vivants doués de sensibilité. » 

Une vision qui se différencie de la vision plus traditionnelle de l’Église Romaine.
Cette vision de la création nuance une lecture plus classique des écritures qui reposent notamment sur la Genèse (récit de la Création du monde) :« Le dernier jour de la création, Dieu dit : « Faisons l'homme à notre image, selon notre ressemblance » (Genèse 1:26). Il finit ainsi la création avec une
touche personnelle : « Le Seigneur Dieu modela l'homme avec de la poussière prise du sol. Il insuffla dans ses narines l'haleine de vie, et l'homme devint un être vivant. »(Genèse 2:7). En conséquence, l’homme est unique parmi les créations de Dieu, ayant à la fois une part matérielle (corps) et une part immatérielle (âme / esprit).Dans l’acceptation traditionnelle de l’Eglise et notamment pour l’Église Catholique Romaine, l’image de Dieu fait référence à la part immatérielle de l’homme. Elle met l’être humain à part du règne animal, le rend digne de la « domination » que Dieu voulait (Genèse 1:28) et capable d’entrer en communion avec son Créateur.
*Au XVIIe siècle, Louis XIV voulut spolier le pape de ses revenus, et, pour se justifier, il fit rédiger par le clergé français la déclaration de 1682, qui niait l’infaillibilité du pape. La déclaration du clergé gallican de 1682 faisait dépendre du consentement de l’Église universelle, réunie en concile, la valeur irréformable des jugements doctrinaux du Pape. Par servilité à l’égard du roi, pratiquement tous les évêques de France. En 1684, Louis XIV chargea Mgr Bossuet de défendre les principes gallicans anti-infaillibilistes. En 1693, les évêques de France se rétractèrent, en adressant une lettre collective au pape Innocent XIII. Louis XIV, lui aussi, finit par révoquer la déclaration de 1682.
Aujourd’hui très proches de l’Église Romaine, Les Églises Catholiques Gallicanes se différencient par :

  • la participation des fidèles au gouvernement de l'Église
  • la prise en considération du monde animal
  • la Messe selon le rite catholique traditionnelle de Saint-Pie V
[Continue reading...]
 
Copyright © . Francis-info - Posts · Comments
Theme Template by BTDesigner · Powered by Blogger